Diana Polekhina/Unsplash

Few sectors are now shielded from consumers’ and citizens’ demand for transparency, as a growing public distrust of large companies and ever-faster information sharing seem to feed each-other.

However, we have not entered an age of “radical transparency” yet, for two reasons. First, if you want transparency, you must know what to look at, what criteria are important in the buying process: are we primarily interested in good working conditions, the quality of materials used, the supply chain, the way value is shared amongst stakeholders? Indicators will end up vastly different from one individual to another. …


Jacek Dylag/Unsplash

La pop, c’est du sérieux. Il y a trois mois, j’ai commencé un long et passionnant voyage : l’exploration des plus grands incipit de chansons françaises et internationales. Des paroles culte au sens souvent profond. Poursuivons aujourd’hui cette aventure en compagnie d’Elton John, Mika et Daniel Balavoine.

« It’s a little bit funny, this feeling inside » (Your Song, Elton John, 1970)

« Your song » est le morceau qui a lancé la prolifique carrière d’Elton John. Cette ballade se distingue dès son incipit par son ton humble, presque timoré — celui des amoureux transis qui avouent, gorge sèche et mains moites, leurs sentiments à l’autre.

Elton John joue beaucoup avec le caractère parlé…


J.Velasquez/Unsplash

Vous le savez : j’ai entamé il y a quelques jours une étude aussi approfondie que subjective des secrets des premières paroles de chansons culte. Si vous en avez manqué l’introduction et la première partie, c’est par ici !

Pour cette deuxième partie, voici trois autres incipit très différents, signés Britney Spears, Pulp et MC Solaar.

***

« I know I may be young, but I’ve got feelings too. » (Britney Spears, I’m a Slave 4 U, 2001)

Impossible de ne pas inclure Britney Spears dans notre anthologie des incipit musicaux. …


J.Farber/Unsplash

Par où commencer ? C’est toute la question d’un texte sur les incipit.

Nous connaissons tous, au moins confusément, ce concept. Incipit signifie en Latin « cela débute » : ce sont les premiers mots d’un livre. Certains sont restés culte, comme ceux de L’Etranger ou d’A la recherche du temps perdu. Un petit essai gourmand, L’Enigme des premières phrases, y a même été consacré par le critique littéraire Laurent Nunez il y a quelques années.

Pour les lecteurs, l’incipit est un seuil que peu s’aventurent à franchir réellement. Pour les écrivains, c’est un plongeoir dont on n’ose sauter, une…


Cory Bouthillette/Unsplash

Pour les travailleurs français, la rentrée 2020 aura sans doute eu un drôle de goût, mêlant des sentiments contrastés voire contradictoires vis-à-vis de leur situation professionnelle. A l’heure où l’INSEE prévoit un taux de chômage de 9,5% en fin d’année, certains craindront pour leur emploi tandis que d’autres en profiteront pour tout changer. Comment les organisations et institutions peuvent-elles aborder la complexité des réactions individuelles ?

Il y a plusieurs années, j’ai été très marqué par l’étude d’Exit, Voice and Loyalty (Défection et prise de parole) de l’économiste Albert O.Hirschman. Dans cet ouvrage paru en 1970, l’auteur offrait une grille…


Après cinq semaines de confinement, vous avez déjà pu lire des dizaines de tribunes, interviews ou essais sur « le monde d’après ». En temps de crise, le don de prescience semble être la chose du monde la mieux partagée : les experts se succèdent sur les plateaux, les responsables politiques de tous bords reformatent leurs discours et les collapsologues sortent du bois.

A chacun son monde d’après

Mais comment prévoir l’issue d’une situation que personne ou presque n’imaginait il y a encore six mois ? La plupart des prédictions est au mieux simpliste, au pire malhonnête. Comme le soulignait récemment l’économiste Dani Rodrick dans…


Photo Siddhant Kumar/Unsplash

Vous avez remarqué ? La crise sanitaire a changé bien des choses dans le quotidien des « jeunes cadres dynamiques » mais pas l’envie de se mettre en avant.

Certains agencent longuement leurs bibliothèques pour avoir un fond chic lors de leurs conf calls. D’autres partagent l’air de rien des photos de la vue sur l’océan depuis la maison de vacances où ils ont eu la chance de s’échapper in extremis. Certains disent en profiter pour dévorer des classiques. D’autres, enfin, repeignent Instagram de stories de leurs sessions de fitness endiablées. …


J’ai écrit cette note il y a plusieurs jours sans intention de la publier mais vu qu’on est tous coincés chez nous, autant se trouver des sujets de conversation ;)

Nous sommes à point d’inflexion quant à l’utilisation d’univers 100% virtuels dans le cadre du travail, du divertissement ou du sport grâce à un alignement de plusieurs facteurs.

Si j’écris cela aujourd’hui, c’est bien sûr parce que les épidémies potentiellement récurrentes telles que le Covid-19 nous forceront à nous confiner de manière régulière mais ce n’est pas la seule raison, tant s’en faut :

  • La technologie est désormais avancée, stable…

I recently came across an interesting piece about Abraham Maslow’s seminal “Pyramid of human needs”. The key takeaway of the article is that Maslow himself never intended his theory to be seen as a rigid scale, even less so a pyramid-shaped one. It took a professor of management to simplify and reframe his work under the form of a diagram. This allowed it to travel, first penetrating business circles, then general culture, then pop culture, eventually becoming the basis for some hilarious memes.

The question that strikes me here is twofold:

First, would this theory have gone that far without…


Heartbroken latte.

I have seen a lot of people sharing Taylor Lorenz’s great piece about Instagram’s perfect aesthetic being “over” (the general idea is that influencers are now raking in more likes for posting unedited, candid pics). Though it holds some truth and is full of compelling examples and fun quotes, I must say the article misses two major things.

The first one is that the imperfect, messy aesthetic Lorenz is describing has been around for years, thanks to Snapchat’s huge influence over pop culture. The irony is that when Instagram successfully cloned Snapchat’s Stories feature in 2016, they also copied its…

Louis Morales-Chanard

#Marketing x #Media x #Innovation x #Luxury ⎜I do write and talk a lot. ⎜ www.pocketzeitgeist.com

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store